Guide du Art numérique pour débutant: Comment faire du art digital?

Apr 27,2021 PM 14:51

2188

0

Guide du Art.jpg

Les nouvelles technologies s'intègrent dans notre quotidien et révolutionnent de plus plus de domaines. Nous avons assisté à l'apparition de smartphones et tablettes, que nous utilisons de manière quasi-automatique. Mais quelle en est la conséquence sur le dessin ?

Les technologies numériques sont partout. Indispensables à la plupart de nos activités, on les craint autant qu'on les adore, car elles sont parfois hors de notre contrôle, presque autonomes.

Depuis plusieurs décennies, les artistes s'emparent de cette transformation technologique qui s'opère dans nos vies pour proposer de nouveaux imaginaires.

L'art digital

L'art numérique ou art digital, ce nouveau mode de dessin est lié à internet et aux nouveaux logiciels. En effet, il est nécessaire de maîtriser les nouveaux outils du numérique. De nouveaux effets sont mis en place, qui n'étaient pas possible avec les outils traditionnels.

L'Art numérique ou encore le Digital Art est une forme d'art visuel qui s'est développée à la fin des années 50 et englobe les différentes techniques traditionnelles telles que la peinture, la photographie, la sculpture, l'image en mouvement (l'animation) mais utilise les outils numériques : ordinateur, tablette graphique, stylet et logiciel. Voici un petit tour d'horizon sur les différentes technologies numériques et nos artistes « coups de coeur » du Digital Art.

À l'aide d'un logiciel ou d'une tablette graphique, le “digital painting” nécessite les mêmes réflexes et repères que pour un dessin sur feuille. Ce n'est ni plus simple, ni plus compliqué, puisque les bases du dessin sont toujours les mêmes. Plus on s'entraîne, plus on progresse, et on améliore notre technique.

La Dessin et peinture numérique

Dessin et peinture.jpeg

Les outils traditionnels sont associés aux outils des logiciels numériques, pour accompagner le dessinateur à élaborer son œuvre. Ils sont utilisés par plusieurs professions comme l'illustration, le concept design (pour les jeux vidéos, la télévision ou le grand écran), la bande dessinée, la colorisation, ou encore la publicité.

Véritable source d'inspiration, les nouveaux outils permettent d'étendre les capacités du dessinateur et de créer des effets et formes qu'il aurait été difficile de créer avec une feuille et un crayon.

De plus en plus de dessinateurs s'intéressent à cette nouvelle manière de dessiner, sans pour autant négliger les techniques traditionnelles.

Tablettes graphiques, stylets… autant d'outils qui permettent une interprétation différente du dessin.

La photographie numérique

photographie numerique.jpg

La photographie numérique comprend l'utilisation d'images prises à partir de la réalité à travers des photographies, des scans, l'imagerie par satellite et d'autres enregistrements possibles de ce qui existe. Ce segment mélange souvent ce qui est et ce qui ne l'est pas, brouillant les frontières et déformant notre compréhension de la vérité. Les techniques traditionnelles de collage et l'assemblage d'éléments, ainsi que la superposition et le mélange des visuels par la technologie de morphing .

La sculpture digitale

sculpture digitale.jpg

La sculpture digitale résulte d'une conception sur un logiciel assisté par ordinateur, qui peut plus tard être affichée en tant qu'objets physiques/modèles ou montrée sous forme d'images virtuelles sur des écrans. L'informatique permet la manipulation et le contrôle de la géométrie complexe, ainsi que leur visualisation 3D, améliorant considérablement les capacités de conception traditionnelles pour favoriser des idées créatives plus grandes.

Les vidéos, l'animation et L'image en mouvement

animation 2D.jpg

Les vidéos, l'animation et l'image en mouvement constituent la scène la plus évidente pour la remise en question de la réalité virtuelle. Cette technologie permet l'enregistrement complet d'un événement à travers l'espace et le temps, tout en traitant simultanément du montage et de la transformation de ce qui se passe réellement.

Deux volets définissent l'image en mouvement : l'action en direct d'une part, et l'animation et les mondes 3D de l'autre. L'image en mouvement est souvent le support privilégié pour le développement de la réalité virtuelle et des environnements immersifs, ce qui explique son lien étroit avec les installations numériques.

Quelle tablette graphique choisir ?

tablette graphique moniteur Xp-Pen artist 15.6-Pro.jpg

La tablette numérique dessin se branche à un ordinateur à l'aide d'un connecteur USB. Les traits effectués sur l'écran de la tablette graphique dessin s'affichent ainsi sur l'écran informatique. La qualité du rendu est équivalente à celle d'une peinture ou d'un dessin manuel.

Le principe de fonctionnement d'une tablette graphique est généralement très simple. En effet, vous n'avez qu'à déplacer le stylet sur la zone de travail de l'écran pour mieux orienter le curseur.

Avec ce dispositif et grâce au stylet, vous avez la possibilité de jouer sur le niveau de pression et d'inclinaison. Spécialement conçu pour le dessin, le stylet réagit véritablement comme un crayon. Ainsi, l'épaisseur des traits dépend essentiellement de la pression que vous exercerez.

La tablette permet de tirer la quintessence des logiciels de retouche photo et de dessin, les plus poussés. Le dessin se transforme en dessin digital, facilement modifiable et doté de nombreuses fonctionnalités.

Une tablette graphique moniteur est composée d'un écran interactif plus ou moins grand, sur lequel on dessine ; d'un stylet, dispositif de pointage avec lequel on trace les traits d'une épaisseur plus ou moins importante, sachant qu'il existe des centaines de niveaux de pression différents.

Je suis illustrateur professionnel depuis maintenant un petit bout de temps, j'ai découvert puis essayé différentes tablettes graphiques, comme ceux de la marque Wacom, le Huion, différents modèles de XP-PEN .

XP-Pen Deco 01 V2 : Pour la tablette graphique, j'avais commencé à acheter le modèle "Star G640", mais j'ai vite regretté. Je pense qu'il vaut mieux investir un peu plus dans la tablette plutôt que de se retrouver avec une toute petite surface. Un bon conseil: prenez une tablette de même dimension (ou proche) que l'écran sur lequel vous dessinez.

Le modèle Star G640 est plus adapté pour les travaux de retouches de photographies qui ne demandent pas une grande précision. J'ai une XP-Pen Deco 01 V2 depuis peu et c'est un vrai plaisir pour son rapport qualité/prix.

XP-Pen Artist 15.6 Pro : Ma tablette graphique de bureau. Le prix fait réfléchir à deux fois, et je ne la conseille pas aux débutants. Gardez en tête que de telles tablettes existent pour ceux ayant de grandes exigences. Il n'y a rien de tel que de dessiner directement sur son écran, on retrouve pratiquement les sensations du dessin traditionnel, notamment sur des logiciels très réactifs comme Sketchbook Pro ou SAI Paint Tool. Bien sûr, même si rien ne remplace le plaisir de dessiner sur du papier, j'adore cette tablette et je l'utilise pour 90% de mes travaux digitaux.

Logiciels de dessin et peinture digitale

Logiciels de dessin et peinture digitale.jpg

Il existe deux types de dessins par ordinateur : le dessin matriciel et le dessin vectoriel. De nombreux logiciels vendus sur le marché, sont compatibles avec les tablettes graphiques. En voici une brève présentation :

Adobe Photoshop CC: c'est l'outil professionnel qui permet de dessiner, de peindre et de gérer les images matricielles de toutes les manières possibles. Il donne également la possibilité de retoucher les photos de manière très aisée .

Corel Painter : logiciel d'art numérique, qui permet de peindre en jouant de différentes couleurs, de teintes, de dégradés ou de motifs. La palette des possibles est très large en matière de logos, de design ou de dessins vectoriels .

Adobe Illustrator CC: logiciel de dessin graphique d'une grande précision, doté d'une riche interface. C'est l'outil indispensable à la palette d'un infographiste .

Gimp : logiciel libre de droits qui permet de manipuler facilement des éléments, d'en ajouter ou d'en supprimer, pour aboutir à une œuvre singulière.

MyPaint : logiciel permettant de réaliser toutes sortes de dessins, à l'aide d'une grande disponibilité de brosses personnalisables .

SketchBook : bonnes alternatives pour débuter son initiation. De nombreux modules permettent de créer des esquisses et d'ajouter les effets désirés par les designers.

Artrage : il s'agit d'un logiciel de peinture numérique, qui donne aux représentations graphiques les mêmes effets naturels que l'on peut trouver dans l'aquarelle, la peinture à l'huile, le pastel ou le fusain.

Inskape : cet outil graphique est la porte ouverte à la création d'illustrations, de graphiques, de dessins,... La dimension des images peut être aisément modifiée, sans aucune altération de leur qualité .

sans oublier Medibang Paint, Photo Filtre Studio, Krita, clip Studio Paint et quelques autres logiciels de dessin digital, à choisir selon ses besoins.

J'en ai essayé pas mal. Evidemment Photoshop tire son épingle du jeu car une fois maîtrisé on peut tout faire avec lui: dessin, illustration, colorisation, speed painting, matte painting, montage photo, retouche photo: il fait tout sauf le café. Vu que la licence est assez chère, certains préfèreront Photoshop Elements, ou Gimp (gratuit).

Un de mes logiciels de dessin préféré est Sketchbook Pro, bon marché, intuitif, rapide. Pour les peintres en herbe je conseille Artrage qui simule vraiment bien les effets naturels des techniques traditionnelles.

Logiciels d'animation 2D

Logiciels de animation 2D.jpg

Toon Boom Harmony : Logiciel d'animation 2D matricielle et vectorielle, il est très complet et ergonomique. Le studio à développé des logiciels dédié à chaque étape d'une production (Express, Studio, Solo, Opus et Harmony). Il demande un peu de temps pour être pris en main.

Adobe Animate CC : Logiciel d'animation 2D vectorielle très utilisé par les pros (Wakfu, MLP, etc). Il est complet et présente beaucoup de fonctionnalités, mais tout comme Open Toonz, il demande un peu de temps avant d'être pris en main.

OpenToonz : Logiciel d'animation 2D matricielle et vectorielle très complet, développé en interne par le Studio Ghibli et utilisé pour Futurama. Il est très bien mais demande un peu de temps avant la prise en main. Il est gratuit et en open source.

TV Paint : Logiciel d'animation 2D matricielle très complet et très agréable à utiliser. Il est très utilisé par les grands studios pour son ergonomie et ses fonctionnalités. Et c'est français.

Logiciels de modélisation & animation 3D

Logiciels de modelisation & animation 3D.jpg

Blender : Logiciel de modélisation gratuit et en open source, les dernières versions apportent un vrai plus dans le monde de la 3D. Très complet avec des plugins très intéressant. Il permet également de faire de l'animation.

Autodesk Maya : Logiciel de modélisation et d'animation 3D le plus utilisé dans l'industrie du jeu vidéo ou de l'animation. Il est complet et avec beaucoup de fonctionnalités grâce aux plugins, mais demande beaucoup d'entrainement avant de le prendre pleinement en main. Il est assez capricieux quelquefois et je ne compte pas le nombre de crashs intempestifs. Il est gratuit si vous êtes étudiants d'une école de graphisme, sinon il coûte un rein.

Autodesk 3DS MAX : Logiciel de modélisation et d'animation 3D, il est utilisé aussi bien en jeu vidéo qu'en animation. Il est complet mais moins pratique que son homonyme Maya.

Cinema 4D : Logiciel de modélisation 3D, il est assez complet, on peut faire de l'animation et du texturing. Cependant il est moins pratique que les deux précédents et moins utilisé par les productions.

Sculptris : Logiciel de modélisation 3D. C'est la version simplifiée pour débutant de Zbrush. Il est gratuit.

Zbrush : Logiciel de modélisation 3D. C'est le grand frère de Sculptris. Il permet de faire de la sculpture en 3D très détaillée. Il est très complet et ergonomique. Il demande un certain temps d'adaptation avant de le prendre pleinement en main.

Houdini : Logiciel de simulation 3D le plus réputé du moment, utilisé dans le cinéma et le jeu vidéo. Il sert notamment pour tout ce qui est feu, fur, simulation de fluide, explosion, destruction, etc. Très puissant, il est très difficile de le prendre en main.

Logiciels de texturing 3D

Logiciels de texturing 3D.jpg

Substance Painter : Logiciel de texturing pour la 3D, il est à la 3D ce qu'est Photoshop à la 2D. Il permet de peindre des textures directement sur la modélisation, avec un système de calque. Il est plutôt simple d'utilisation.

Substance Designer : C'est une version plus élaborée de Painter, comme de la dentelle, de la broderie ou du fur. Celui-ci marche avec un système nodal. Simple à prendre en main.

Une aide précieuse

Le numérique permet d'avoir une gamme de couleurs infinie, ainsi qu'une multitudes de pinceaux et crayons, qui répondent à nos envies artistique.

De même, il est possible de corriger ses erreurs, sans avoir à recommencer tout son dessin depuis le début. Une erreur ou un mauvais mouvement? Il suffit simplement de retourner en arrière et de continuer son dessin. L'évolution de ces services ont permis de créer des formes et ombres aussi impressionnantes qu'avec des crayons ou peintures.

Il suffit de quelques utilisations pour s'habituer à ce nouveau support, et les réflexes deviendront quasi-automatique.

Tout comme le traitement de texte qui apporte une nouvelle manière d'écrire, les logiciels et tablettes permettent au dessinateur d'étendre et de développer ses capacités artistiques.


0 Responses